Le régime hyper protéiné est la solution adéquate pour perdre du poids rapidement tout en gardant de l’énergie ! Ce programme amincissant est fondé sur la consommation de protéines au quotidien (poisson, viande, oeuf...) et la suppression des sucres et des graisses. Les résultats obtenus sont généralement spectaculaires (jusqu’à 12 kilos par mois !)... d’où la popularité du régime hyper protéiné !

Le principe du régime hyper protéiné

Régime hyper protéiné : avantages et inconvénientsApparu dans les années 60, ce programme amaigrissant connait un succès croissant dont le principe est simple à comprendre : perdre du poids en conservant sa masse musculaire. Comment ? La solution c’est la consommation de protéines quasiment pures et la réduction des sucres et des graisses !

Le régime hyper protéiné a pour objectif de limiter les apports caloriques pour favoriser la perte de poids tout en empêchant la fonte musculaire. Chaque repas est constitué d’aliments à base de protéines. Pour suivre ce régime, il est impératif de consommer 50 à 100 de protéines par jour.

Le programme se déroule en 4 phases.

>>> Phase 1 : Diète protéinée pure ou active
Phase qui dure 3 jours, elle constitue l’amorçage du régime ! Durant la phase 1, il est impératif de se nourrir exclusivement d’aliments protéinés en sachets (4 à 5 sachets par jour).

>>> Phase 2 : Diète protéinée sélective
L’alimentation en sachets constitue le pilier du régime durant cette 2nde phase. Toutefois, on réintroduit progressivement les sucres lents dans l’alimentation... Vous pouvez à nouveau manger des pâtes, du riz, des céréales, des légumes et des yaourts à 0%... Peu à peu, la consommation des sachets est réduite parallèlement à l’augmentation des aliments naturellement protéinés tel que la viande, le poisson et les œufs. L’objectif étant de poursuivre la perte de poids en passant d’un régime assez strict durant la phase 1 à un régime équilibré moins restrictif durant la phase 2.

>>> Phase 3 : Stabilisation
Phase essentielle dans un régime, la période de stabilisation sert à éviter toute reprise de poids. Son importance est extrême puisqu’elle permet d’éviter le fameux effet YOYO des régimes restrictifs. Durant cette phase, la personne réapprend à manger de façon équilibrée.

>>> Phase 4 : Équilibre alimentaire
Après un tel régime, il est important de retrouver un équilibre alimentaire normal qui évitera toute reprise de poids dans le futur. Durant la phase 4, la personne acquiert de nouvelles habitudes alimentaires qui s’inscrivent dans la durabilité.

Les avantages du régime hyper protéiné

- La perte de poids est très rapide et très conséquente !

- Les protéines sont rassasiantes et coupent la faim, ce qui évite les fringales et autres grignotages causés par des régimes trop sévères qui ne comblent pas les estomacs affamés !

- La graisse fond... pas les muscles : Les régimes hypocaloriques font perdre de la graisse et du muscle... Mais pas le régime hyper protéiné ! Avec ce dernier, c’est uniquement la graisse qui fond. Les muscles aident à brûler des calories en permanence et favorisent donc une perte de kilos plus importante.

- Pas de fatigue : Grâce aux protéines, le corps possède l’énergie dont il a besoin pour fonctionner. Ce régime procure une sensation de satiété et de bien être qui vous ferait presque faire du sport !

- Fonctionnement de l’organisme : Les protéines boostent le métabolisme de base, l’immunité, le fonctionnement des hormones, la solidité des os, la santé cardiaque et vasculaire.

Les inconvénients du régime hyper protéiné

- Monotone : Ce régime peut engendrer de nombreuses frustrations liées à la privation d’aliments plaisir.

- Un programme qui n’implique aucun écart : Pour que le régime soit une réussite, il faut suivre scrupuleusement chaque étape... Aucun écart n’est autorisé, ce qui demande beaucoup d’implication, de volonté et de discipline. Tous les aliments plaisir sont bannis du régime hyper protéiné qui nécessite également une prise des repas à heures fixes et régulières. Ce programme implique une désocialisation certaine...

- Mauvaise haleine : La surconsommation des protéines et l’insuffisance des apports en graisses et en sucres entraînent l’accumulation de certains déchets qui peuvent être responsables d’une mauvaise haleine...

- Une stabilisation difficile : Cette perte de poids rapide pour l’organisme peut causer des difficultés à la stabilisation. L’effet yoyo est souvent la conséquence quasi-inévitable d’un tel programme alimentaire.

- Dérèglement : Le manque de vitamines et de minéraux peut causer un dérèglement du corps humain... dans certains cas, le stockage des graisses à la place d’une perte de graisses.






Les autres astuces